SPECTACLE

Le Tigre bleu de l'Euphrate

17 janvier - 12 février 2011

représentations du mercredi au samedi à 20h, le mardi à 19h, matinée le samedi à 16h
Relâche les mardi 8 et mercredi 9 février

RESERVEZ VOS PLACES !

de Laurent Gaudé
Mise en scène Michel Didym

avec Tchéky Karyo
musiciens : Charlotte Castellat, Steve Shehan

décor Philippe Druillet
costumes Anne Yarmola et Philippe Druillet
création musicale Charlotte Castellat et Steve Shehan
lumières Jean-Pascal Pracht
son Dominique Petit
vidéo Pierre-Guilhem Coste et Philippe Druillet
collaboration chorégraphique Cécile Bon
assistant à la mise en scène Éric Lehembre

direction technique Jean-Louis Hoffmann
régie générale Frédéric Stengel
régie lumière Sébastien Rébois
construction du décor Ateliers du Théâtre de la Manufacture

Ed. Actes Sud - Papiers

tigre_bleu_eric_didym.jpg
Tchéky Karyo / © Eric Didym

Alexandre le Grand va mourir. Après avoir battu le grand Darius, conquis Babylone et Samarkand, après avoir construit des villes et fondé un immense empire, il est terrassé par la fièvre. Il ne lui reste que quelques heures à vivre. Il ne tremble pas. Il contemple la mort et l’invite à s’approcher pour lui raconter lui-même ce que fut sa vie. Alexandre parle et la mort l’écoute. Le laissant revivre l’ivresse de son épopée et ressentir, une dernière fois, le désir. Celui de ne jamais interrompre sa course. De s’enfoncer toujours plus loin, dans des terres inconnues. Le désir de rester toujours fidèle à cette soif intérieure que rien ne peut étancher.

A voir également :
Gros plan sur Laurent Gaudé

Plaquette du Gros plan Laurent Gaudé, en vente au Théâtre, 2€
 


Le spectacle Le Tigre bleu de l’Euphrate a été mis en voix à Théâtre Ouvert par Jean-Marc Bourg, avec Frédéric Leidgens, puis édité chez Actes Sud-Papiers, en 2002, et, en 2005, a également été mise en scène par Mohamed Rouabhi, avec Carlo Brandt, au Théâtre National du Luxembourg.

thumb_theatreville.jpg
Le Tigre bleu de l'Euphrate est présenté à Théâtre Ouvert
dans le cadre d'un partenariat entre le Théâtre de la Ville & Théâtre Ouvert

Production : Napoli Teatro Festival Italia, Théâtre de la Ville - Paris, Le Volcan, scène nationale - Le Havre, Compagnie Boomerang, Théâtre Ouvert
Avec l’aide du Conseil Général de Moselle et le soutien de Culturesfrance
Production déléguée Théâtre de la Manufacture CDN de Lorraine - Nancy
en partenariat avec Télérama et France Culture

Tournée :
Spectacle créé du 10 au 13 juin 2010 au Napoli Teatro Festival Italia.
La Mousson sur l'eau du 17 juin au 6 juillet 2010.
Théâtre de Grasse du 7 au 8 janvier 2011.
Le Havre - Le Volcan Scène Nationale du Havre du 12 au 14 janvier 2011.

Bourges  Maison de la Culture du 8 au 9 février 2011 .
Nancy CDN de Lorraine Hors les murs du 15 au 19 février 2011.

Metz Théâtre du Saulcy du 21 au 22 février 2011.

Annecy  Bonlieu, scène nationale du 18 au 19 mars 2011.

Vannes  Théâtre Anne de Bretagne le 29 mars 2011.

Limoges Théâtre de l’Union du 5 au 6 avril 2011.

VIDEOS :


"Le contexte menant à l'écriture"


"La découverte du théâtre"

toutes les vidéos associées à Laurent Gaudé sur
Theatre-contemporain.net

Laurent Gaudé, romancier et dramaturge, né en 1972, a fait des études de Lettres Modernes et d’Etudes Théâtrales à Paris. En 1997, à l’âge de vingt cinq ans, sa première pièce, Onysos le furieux, est éditée à Théâtre Ouvert en Tapuscrit et mise en lecture par Hubert Gignoux. La pièce est également diffusée sur France Culture dans l’émission de Lucien Attoun, le Nouveau Répertoire Dramatique, réalisation de Jacques Taroni, en 1997. Ce premier texte a ensuite été créé en 2000 au Théâtre National de Strasbourg dans une mise en scène de Yannis Kokkos, avec Jean-Yves Dubois, et mis en scène en 2007 par Charlie Brozzoni avec Carlo Brandt.  Au cours de l’année 1997, il donne également une lecture à Théâtre Ouvert de sa pièce, Pluie de cendres, éditée en Tapuscrit, et jouée au Studio de la Comédie Française, en 2001. En 1998, il est résident au Traverse Theatre d’Edimbourg pendant 3 semaines, en partenariat avec Théâtre Ouvert, période pendant laquelle il écrit Cendres sur les mains, mis en scène par Jean-Marc Bourg, à Théâtre Ouvert, en 2002. En 1999, sa pièce Combat de Possédés a été traduite et jouée en Allemagne, puis mise en lecture en anglais, au Royal National Theatre de Londres, en 2002. Médée Kali a été joué au Théâtre du Rond Point, en 2003, et Les Sacrifiées a été mis en scène par Jean-Louis Martinelli, au Théâtre des Amandiers à Nanterre, en 2004. Parallèlement à ce travail, Laurent Gaudé se lance dans l’écriture romanesque. En 2001, âgé de vingt neuf ans, il publie son premier roman, Cris, éd. Actes Sud, diffusé sur France Culture dans l’émission de Lucien Attoun, le Nouveau Répertoire Dramatique, réalisation Jean-Matthieu Zahnd, en 2002, et mis en scène par Stanislas Nordey à Théâtre Ouvert, en 2005. Il obtient le Prix Goncourt des Lycéens et le prix des Libraires avec La Mort du roi Tsongor, en 2002. Il est lauréat du Prix Goncourt pour Le Soleil des Scorta, en 2004, roman traduit dans 34 pays.

tigre-carre.jpg